« Somnanbulites : J’ai avalé ma soeur » + after « Le neurone actif »

Post punk déguisé en grand-mère et histoires cannibales

Des guitares tranchantes, une basse entêtante soutenue par des rythmes de batterie expressifs, un orgue grinçant et des tintements de carillon, tous s’imbriquent et se répondent pour créer des ambiances corrosives et intenses. De cet entrelacs, une voix hypnotique s’impose, à la fois légère et dérangeante.

photo somnambulites

En plaçant le lien texte/musique au cœur de ses préoccupations, Somnambulites nous livre des chansons, visions émotionnelles brutes, qui naissent de la relation ambivalente entre les mots et les sons.

  • Virginie (chant, claviers, guitare),
  • Romain (guitare)
  • François (basse)
  • Ilias (batterie)

http://www.somnambulites.fr

On finit la soirée avec « Le neurone actif »

 

un musicien électronique perfomer en permanence dans l’expérience, incroyable bricoleur s’acharnant à triturer des sons… pour vous donner une idée du personnage:

https://vimeo.com/113200105